Barboton de frites

Le barboton est un ragoût à base de viande d’agneau (en fricassée) et de pommes de terre coupées en gros dés, ainsi que de carottes.

La spécificité du barboton est son temps et son mode de cuisson : il s’agit en effet de faire cuire en même temps et dans la même cocotte en fonte la viande d’agneau, les pommes de terre et les carottes, pendant au moins deux heures à feu doux, tout en veillant à arroser régulièrement le tout.

C’est un plat traditionnel stéphanois (source Wikipédia).

Je me suis un peu inspirée de cette recette traditionnelle pour recycler un reste de frites.

Ma version est très rapide mais tout de même délicieuse…

Pour 2 personnes :

140 g de restants de frites de la veille

100 g de lardons fumés

1 oignon

1 cuillère à café de concentré de tomate

1 pincée de cumin en poudre

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

persil

sel, poivre

Couper les frites en deux et les faire revenir dans une sauteuse dans un peu d’huile avec l’oignon émincé finement.

Ajouter les lardons et faire revenir le tout en mélangeant souvent jusqu’à ce que ceux-ci soient dorés.

Ajouter le concentré de tomate et le cumin et mélanger bien le tout.

Saler et poivrer.

Servir aussitôt en parsemant chaque assiette de persil.

Si nos recettes vous plaisent, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter :

Publié par Virginie Auclair

J'ai 42 ans, j'ai 2 filles (6 et 15 ans) et 2 belles-filles (11 et 13 ans)

5 commentaires sur « Barboton de frites »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :